Erreur F13 sur Lave Vaisselle Miele G4220 SC

15 septembre 2022 :Bonjour à tous.
Lave Vaisselle Miele G 4220 SC ,
J’ai des incidents F13 avec led Entrée/Vidange qui clignote.
En 2021 l’incident était très aléatoire mais était à mon sens toujours en début de cycle :
Vidage , remplissage , puis revidage et incident F13 dans les 4 à 6 premières minutes du cycle.
Nettoyage du filtre arrivée d’eau , changement provisoire d’alimentation d’eau pendant plusieurs jours et l’incident revenait aléatoirement avec des périodes de 2 à 3 semaines de répit.
Je décide le changement de l’ensemble électro vanne sur le robinet d’alimentation en eau (Aquastop ) en novembre 2021. Un mois après un seul nouvel incident F13 , mais je ne sais pas dire à quel moment du cycle .
Je commande le capteur du débit-mètre de la boite à eau et le range dans mon atelier car plus d’incident à signaler.
Mars 2022 , à nouveau un incident F13 apparaît mais je ne sais pas dire à quel moment du cycle.
Puis à nouveau grande période de bon fonctionnement jusqu’à juillet 2022 ou la panne a l’air plus systématique, mais se produit dans tous les cas que j’ai pu observer après le cycle de lavage c’est à dire probablement au moment du remplissage d’un cycle de rinçage car la vaisselle est quasi propre , mouillée , le bac à lessive ouvert , pastille de lessive absente en fond de cuve et fond de cuve vide.
Je change donc le capteur du débit-mètre de la boite à eau que j’avais en réserve.
Rien n’y fait l’incident se produit encore au milieu du cycle mais plus jamais observé en début du cycle.
Après une nouvelle période de répit de 6 semaines nous voilà mi-septembre et de nouveaux les erreurs F13 au moment du rinçage. Cette fois la panne est systématique.
Je décide de lancer un programme intensif sans vaisselle avec un produit de nettoyage LV.
L’afficheur donne le temps restant : 2h34 au début du prog. , à 2h22 vidange et remplissage , à 1h06 vidange et incident F11 ( une première ) : la cuve est pourtant vidée.
Je relance un prog Fragile avec option Turbo ( c’est le plus court): 0h47 , à 0h38 vidange et remplissage , à 0h30 vidange et remplissage interrompu par F13 et vidange.
Je recommence et obtient le même résultat sauf que les minutes diffèrent un peu . D’ailleurs j’ai constaté que les minutes se décalent par rapport à un chronomètre comme si l’horloge patinait pendant les cycles de remplissage 3 mn en tout.
Je fais donc appel aux personnes qui ont idées …
J’ai bien constaté que la boite à eau a des traces importantes de dépôt à certains endroits et je me pose la question sur la mobilité de la roue qui donne les impulsions au capteur de débit-mètre.
Est ce que quelqu’un a déjà ouvert cette boite à eau ?
Autre remarque , j’ai l’impression qu’il consomme moins de sel qu’avant les incidents.
En tous cas merci à tous ceux qui me donnerons des pistes.

Comme je n’ai aucune suggestion d’action j’ai repris mon tournevis pour voir comment se démonte cette boite à eau en enlevant le panneau latéral gauche puis la tôle du bas.
En examinant tous les composants je découvre que l’adoucisseur ( les billes de résines ) se trouve intégré dans le bas de cette boite à eau . Le réservoir de sel est connecté sur la boite par 2 conduits .
Au niveau électrique la boite comporte le capteur magnétique de débit ( que j’ai déjà changé) et une et une seule électrovanne. Le réservoir à sel comporte un capteur en face du flotteur.
Tous ces éléments sont propres et secs et apparemment en bon état . J’ai testé la bobine de l’électrovanne avec mon ohmmètre qui de mémoire à quelques kohm .
J’ai renoncé à démonter la boite à eau car je n’ai pas les 2 joints ( probablement torique ) des conduits, et aussi je ne vois pas comment je pourrais détartrer le canal que je vois très sale sans impacter la résine de l’adoucisseur. D’après ce que j’ai pu trouver sur un schéma d’un autre modèle Miele ce canal alimenterait l’adoucisseur depuis une petite réserve d’eau qui se trouve sur le haut de la boite à eau, réserve qui est toujours pleine chez moi sauf après avoir couché le LV sur son flanc droit comme lors de cette opération.
Après examen visuel de tous les composants visibles à ce stade qui ne révèle rien d’autre , au contraire tout parait très neuf et propre à part ce fameux canal dans la boite à eau, je décide de remettre en état de marche , mais en modifiant à 30° le réglage de l’adoucisseur qui était à 15° ( valeur d’usine laissé par l’installateur ) .
Le premier lancement a fait des choses bizarre au niveau remplissage vidage répétés plusieurs fois , mais s’est terminé sans erreur.
Deuxième lancement prog 50° standard avec vaisselle s’est bien terminé aussi!
Suis-je au début d’une nouvelle période de bon fonctionnement ??
Se peut-il que l’adoucisseur dysfonctionne ?
Comment le LV détecte un dysfonctionnement de l’adoucisseur ??
Maintenant il faut aussi que je trouve la vraie valeur de dureté de mon eau pour régler l’adoucisseur au plus juste.
Suite au prochain épisode.

Belle solitude sur ce sujet.
Réglage dureté de l’eau à 30 au lieu de 15. Je constate souvent plus d’opérations de remplissage-vidange en début de cycle. Peut-être la régénération de l’adoucisseur es plus fréquente.
Depuis 24 j 2 incidents F13 consécutifs pendant les 10 premières minutes du cycle et sans ouverture du couvercle à lessive. Puis ok suite changement de programme.
Mais depuis 8j à nouveau ok avec prog automatique.

Bonjour Christian,

S’il est difficile de se projeter sur le problème de votre LV, c’est qu’il n’est pas évident d’accéder à la documentation technique nécessaire (la documentation technique Miele est très souvent confidentielle).

Histoire toutefois de rompre déjà votre solitude sur le sujet et d’essayer d’avancer :

  • Pourriez-vous publier une photo du côté de votre LV montrant le Remplisseur/Répartiteur et son environnement (photo complète donc de ce côté du LV, habillage enlevé).

  • Pourriez-vous préciser également quel est le mode de raccordement du tuyau de vidange du LV au réseau d’évacuation. Est-il de type étanche (raccordement sur conduit d’évacuation évier) ou non étanche (col de cygne simplement engagé dans un tuyau mural vertical de diamètre 40mm) ?.

L’idée relative à ces 2 demandes est d’examiner la possibilité (ou non) d’un siphonage de l’eau en cours de remplissage (suite à une vidange, du fait d’une obstruction du dispositif de mise à l’air libre situé dans le Remplisseur/Répartiteur).

Cordialement

RdB

Merci RdB de vous intéresser à mon problème de LV.

En effet je confirme qu’il est difficile de trouver de la documentation Miele.

Cependant j’ai trouvé un site Hongrois qui met à disposition des documents Miele mais un peu anciens.

Malheureusement mon modèle n’est pas référencé mais ma boite à eau ressemble à celle d’autres modèles par exemple le G4302SC en suivant ce lien :

//haztartasigepszervizes.hu/mosogep/MIELE/btd_f_f/21/typ_btd/1142/G4302SC/f-gruppen/f-gruppe_1.html

Elle a l’air en tout point pareil sauf qu’il n’y a pas d’électrovanne en repère 2 mais seulement une bille.

Les seuls éléments électriques sur ma boite sont le capteur débitmètre et une électrovanne tout en bas qui je suppose s’ouvre pour la régénération de la résine.

La boite est connectée de manière rigide au réservoir de sel par 2 tubes.

Sur la photo de la boite on voit bien des conduits encrassés , surtout celui qui descend de ce qui s’appelle réserve pour la régénération. Sur l’autre photo on voit la seule électrovanne tout en bas à coté de la résine et derrière on aperçoit le réservoir de sel.

L’évacuation est connectée au dessus du siphon de l’évier , voir la photo.

Aujourd’hui incident F13 après le prélavage du programme 70° intensif .

La relance d’un programme 50° quotidien s’est bien terminé.

Encore merci pour vos réflexions.

Cordialement, Christian
La boite à eau


Le bas de la boite à eau:

L’évacuation:

Bonsoir Christian,

Alors déjà pour l’évacuation, elle est du type que j’ai appelé de « type étanche ».
Ce n’est pas une « Appellation d’Origine Contrôlée », mais par là je voulais dire que, dans ce cas, il n’y a pas vraiment de possibilité d’entrée d’air dans le tuyau de vidange en fin de vidange pour interrompre le flux par une mise à l’air libre.
Et si un remplissage démarre aussitôt après la vidange, sachant qu’après une vidange, le tuyau de vidange reste rempli d’eau entre le haut du tuyau et un clapet de non retour se trouvant en sortie de pompe de vidange, sans entrée d’air en fin de vidange il peut se produire un phénomène de siphonage.
L’eau admise juste après la fin de vidange se trouve alors au moins partiellement évacuée aussitôt par siphonage.
Le niveau d’eau requis n’est donc pas alors atteint dans le temps alloué, laissant penser à un problème d’arrivée d’eau.

Lorsque tous les composants et/ou dispositifs du LV sont fonctionnels, cela n’arrive pas, car il existe un dispositif de mise à l’air libre qui a pour but d’interrompre le flux de vidange dès que la pompe de vidange s’arrête.

Ce dispositif est en général situé dans le répartiteur (vous avez parlé d’une bille sur un autre modèle de LV : il s’agit là du dispositif de mise à l’air libre).

Pour le moment, à défaut de documentation technique sur votre modèle de LV, ça m’est difficile de situer ce dispositif, mais on finira bien par le localiser.

En attendant, vous devriez faire l’essai de déconnecter le tuyau de vidange de la tuyauterie sous évier et de voir si ce code erreur apparaît toujours en faisant vidanger à l’air libre dans un récipient dont le bord serait à une hauteur d’une soixantaine de cm par rapport au plan de pose du LV.

La difficulté dans votre cas sera que la survenue de la panne n’est pas systématique et cet essai sera donc sans doute à réaliser plusieurs fois.

Je reviens vers vous dès que j’ai pu exploiter vos photos et trouver quelques éléments techniques qui y correspondraient et permettraient de confirmer ou d’infirmer l’hypothèse.

Cordialement
RdB

Votre suggestion me plaît bien . :grinning:

Si je comprends bien :

un système de mise à l’air bouché et un LV bien étanche ferait que la pression provoquée par l’entrée de l’eau pousserait de l’eau dans le tuyau d’évacuation si celui ci est resté plein.

Cela expliquerait bien le côté aléatoire de ma panne.

Par contre la solution du sceau sera difficile à mettre en place sur une période de plusieurs jours pour un problème de place, en effet il faudrait que je sorte les 2 tiroirs du meuble sous évier ( largeur 80 ) , et aussi négocier avec mon épouse :innocent:.

Par contre je vais vérifier si je peux modifier l’évacuation pour en faire une dite à « l’air libre » , et surtout je vais investiguer dans la recherche de cette mise à l’air.

Il va me falloir un peu de temps pour cela et les vacances de mon petit fils approchent .

Merci pour l’espoir que vous m’avez redonner .

Je vous tiens au courant des suites de mes actions.

Cordialement Christian

Bonsoir Christian,

Sur la base des photos que vous avez publiées et des informations techniques disponibles sur le site hongrois que vous avez déniché, je suis toujours de mon côté à la recherche d’autres hypothèses.

Je vous tiens également au courant du résultat de ces recherches.

Cordialement,
RdB

Bonjour RdB,

Pour compléter mes résultats de recherche sur le site Hongrois voici en pièce jointe la description du circuit hydraulique du modèle G4170SCVI qui correspond en tout point à celui de mon modèle à part l’option électrovanne repère 23 du croquis 1 absente sur mon modèle .

Le repère 2 appelé Bi-Pass sur ce même croquis 1 et appelé électrovanne sphérique sur le croquis 7 repère 2 a l’air de n’être qu’une bille dans un logement . Ce système laisse passer une partie de l’eau arrivant depuis le débitmètre vers le réservoir pour la régénération et l’autre partie de l’eau part dans la résine.

Lors des programmes sans régénération la réserve étant pleine cette partie d’eau déborde et part directement vers la cuve en coulant dans la partie de la boite appelé mise à l’air, sur la photo on voit bien les traces de calcaire sur le cheminement de ce débordement.

Par contre la partie appelé mise à l’air repère 6 croquis 7 est très propre et ne comporte aucun trou ou équipement visible pouvant communiquer avec l’extérieur.

Il y a 3 trous diamètre 4mm environ visibles sur la boite,

le 1ier à 2cm au dessus à gauche du débitmètre

le 2ième à 2cm en dessous à droite du débitmètre

le 3ième à 2cm au dessus à droite du bac à résine.

Pour revenir sur le type d’évacuation , je pense que le mien n’est pas vraiment du type étanche car il y a une mise à l’air à travers les 2 bondes de l’évier à condition qu’elles ne soient pas fermées, ce qui n’est jamais le cas pour l’une d’entre elle.

Pour résoudre mon problème je crois qu’il va me falloir observer d’avantage ce qui se passe au moment des remplissages , cela veut dire s’asseoir devant le LV sorti de son logement pour observer la boite à eau pendant son fonctionnement , tendre l’oreille et chronométrer .

Je le ferai aussi souvent que possible et rendrai compte.

Cordialement, Christian
hydrolique G4170SCVI.pdf (395,9 Ko)

Bonjour Christian,

Je crois effectivement que mon hypothèse de l’autre jour n’est pas à retenir. Le fait que l’une au moins de vos 2 bondes d’évier est toujours ouverte empêcherait bien le phénomène de siphonage que j’avais envisagé.

D’autre part, d’après ce que j’ai pu trouver comme information technique, une insuffisance d’eau dans la cuve (suite à un éventuel siphonage) serait détectée par un pressostat chauffage situé sur la pompe de circulation. Et dans ce cas, l’anomalie serait mise en évidence par un code erreur F51 et non pas F13.

Le code erreur F13 est lui relatif à un défaut d’arrivée d’eau en fin de phase de remplissage (précédant aussi bien une phase de prélavage qu’une phase de lavage ou de rinçage).

Cet affichage intervient donc avant même que la pompe de circulation se mette en route et que ce pressostat chauffage ne puisse détecter un manque d’eau.

//Lors des observations que vous prévoyez de faire, peut-être pourriez-vous vérifier que l’erreur F13 s’affiche effectivement avant tout début de circulation et d’aspersion de l’eau de lavage ou de rinçage.

De mon côté, je prépare une autre réponse relative aux conditions de réalisation et de contrôle d’une phase de remplissage.

Cordialement

RdB

Bonjour RdB,
Je peux déjà vous confirmer que l’incident est toujours arrivé lors d’un remplissage et avant le démarrage de la pompe de circulation dans les cas que j’ai observé.
Je peux aussi ajouter que les 2 derniers incidents sont arrivés après un prélavage et le cycle s’est bien terminé après relance du programme « Quotidien 50° » qui est sans prélavage .
Je crois pouvoir affirmer aussi ( dans les cas observés ) que avant l’échange de l’aquastop l’incident arrivait toujours au premier remplissage et que depuis cet échange l’incident arriverait plutôt à un autre remplissage soit pour le lavage quand programme avec prélavage soit pour un rinçage quand programme sans prélavage.
Ces notions me sont apparues tardivement car sur ce lave vaisselle je ne savais pas quand il faisait un prélavage ou le nombre de rinçage c’est lui qui décide d’après le degré de salissure car nous utilisions essentiellement le programme « Automatique ».
Dans les prochains temps on va se limiter au programme « Quotidien 50° ».
Ci joint le tableau des programmes.
Cdt. Christian

Re-Bonjour Christian

Votre confirmation que l’incident se produit toujours (pour les cas observés) en phase de remplissage et avant la phase de circulation est importante.

Cela démontre que le pressostat associé à la pompe de circulation, pour mesurer la pression d’eau circulante, n’est pas en cause. Votre observation est d’autre part cohérente avec le code erreur (F13 : problème de remplissage et non pas F51 voire F52 qui concernerait ce pressostat associé à la pompe de circulation).

Le problème est donc bien un remplissage considéré comme insuffisant par l’électronique qui reçoit l’information de volume admis du débitmètre (celui-ci envoie une impulsion à l’électronique à chaque tour de la roue à ailette, ce qui permet de déterminer le volume admis).

En fonctionnement normal, l’électronique interrompt le remplissage en eau pour passer à la phase suivante si elle a reçu le nombre d’impulsions requis du débitmètre dans un temps de limite qui serait de 4 mn (peut-être variable selon la phase ou le programme).

A défaut d’avoir reçu le nombre d’impulsions requis, l’électronique provoque une vidange, fait afficher le code erreur F13 et arrête le programme.

/// Dès lors, pour en rechercher la cause et procéder d’abord par élimination :

1/ La communication entre débitmètre et carte électronique n’est pas rompue, car à défaut de toute impulsion reçue par l’électronique, le code erreur serait F12.

Par contre, la transmission de ces impulsions pourrait être partiellement altérée :

  • par un mauvais positionnement de l’ILS (Interrupteur à Lame Souple) dans son logement

  • ou du fait d’une oxydation au niveau de l’un ou l’autre des connecteurs de l’ILS

  • ou à une mauvaise fixation de la filerie de l’ILS dans son connecteur côté débitmètre (suite éventuellement au remplacement antérieur de l’ILS).

// Pouvez-vous faire les vérifications nécessaires sur ces 3 points.

2/ Le débitmètre n’est pas non plus trop ’’paresseux’’ (roue à ailette freinée) car le code erreur serait F19.

// Y-a-il possibilité toutefois de vérifier si la roue tourne librement et si son carter ne contiendrait pas de salissures qui pourrait la freiner tout en restant au dessus d’un éventuel seuil mémorisé ?

/// Si les vérifications ci-dessus ne donnent rien, il faut se dire que le débit d’eau admis dans le LV ne correspond pas aux exigences prévues pour ce LV.

C’est en effet la valeur de ce débit d’admission qui est essentielle sur les LV Miele.

Le système Aquastop comporte à cet effet un limiteur de débit destiné à calibrer ce débit à 4,1 litres/mn sur tous les LV des gammes G1000 à G5000.

/// Dès lors il faut rechercher toutes les causes qui pourraient altérer ce débit :

1/ La pression en sortie du robinet mural doit être à minima de 1 bar.

// Avez-vous la possibilité de mesurer cette pression en sortie de robinet ?

2/ Le filtre d’entrée de l’Aquastop doit être exempt de tout dépôt

// Pouvez-vous vérifiez l’état du filtre.

3/ Le limiteur de débit intégré à l’Aquastop se situe sous le filtre d’entrée.

// Sur le nouvel Aquastop, pouvez-vous vérifier que le limiteur de débit est de couleur verte (comme il est neuf, ne déposez toutefois pas ce limiteur pour éviter de l’endommager)

// Si vous avez conservé votre Aquastat d’origine, pouvez-vous déposer ce limiteur de débit et vérifier son état (accessoirement, ceci pourrait donner une indication sur l’origine de la panne initiale (F13 au 1er remplissage))

4/ Le tuyau d’arrivée d’eau ne doit présenter aucune pliure ou trace de pliure

// Pouvez-vous effectuer une inspection minutieuse du tuyau pour s’assurer qu’il ne soit pas susceptible de se plier à la mise en place du LV.

5/ Le branchement du tuyau d’arrivée d’eau à l’intérieur du LV ne doit pas perturber l’arrivée d’eau dans le circuit interne du LV

// À défaut de données techniques et de connaissance suffisante sur ce point, ce sujet est à préciser.

6/ Le débitmètre doit permettre d’informer l’électronique (sujet déjà vu plus haut)

7/ La résine de l’adoucisseur serait prise en masse

// Pouvez-vous observer l’écoulement de l’eau dans la résine lors d’une phase de remplissage (l’essentiel de l’eau admise dans la cuve du LV doit y passer) et relever le niveau d’eau dans la cuve juste avant qu’elle ne soit vidangée ?

Désolé d’avoir été aussi long, mais traiter des différents points les uns après les autres aurait conduit à perdre le fil des idées et aurait sans doute pris bien plus de temps.

Merci d’apporter, si possible, une réponse sur chacun de ces multiples points (ne serait-ce que pour fermer un maximum de portes dans le champ des possibilités si aucune cause n’apparaît toujours comme étant l’origine de la défaillance).

Cordialement.

RdB

Oh non RdB ne soyez pas désolé d’être long !

C’est en allant dans les détails qu’on peut résoudre les pannes aléatoires.

Alors j’ai fait quelques mesures de temps de remplissage.

1 - Programme « Quotidien 50° »

La réserve pour la régénération était vide : ( Je suppose qu’il y a eu régénération au cycle précédent)
Il a donc fait un rinçage de la cuve avec 5 entrées d’eau d’eau de 15 s tout en activant la pompe d’évacuation.
Puis il a démarré une entrée d’eau de 2mn20s ( la réserve était à nouveau pleine)
Lavage puis vidange
Entrée d’eau 2mn05s puis démarrage pompe de circulation 5 à10s plus entrée d’eau 30s
Suite rinçage 1 puis vidange .
Entrée d’eau 1mn56s
Suite rinçage 2 , vidange , séchage , vidange , FIN normale.

2 – Programme « Intensif 70° »

La réserve pour la régénération est toujours pleine.
Entrée d’eau 2mn19s
Prélavage puis vidange
Entrée d’eau 2mn01s interrompu par F13 et vidange
je n’ai malheureusement pas vérifié le niveau dans la cuve suffisamment vite .

Après je me suis attelé à faire les vérifications que vous m’avez suggéré.

Au niveau débitmètre la connectique et le placement me paraît bon .
Par contre il est impossible de voir quoique ce soit au niveau de la roue qui tourne , le plastique est trop opaque mais il n’est ni sale ni entartré tout à l’air propre.

Maintenant l’aquastop :

Je n’ai pas l’outil pour mesurer la pression par contre d’après le manomètre de mon circuit de chauffage dont j’ai fait l’entretien récemment j’ai une pression dans mon réseau d’eau au moins supérieur à 2 bars car j’ai remis un peu de pression dans mes radiateurs depuis mon réseau d’eau.

J’ai repris mon ancien Aquastop et il y a bien un limiteur de couleur verte.
Je l’ai sorti et constaté que l’un des 6 petits trou était légèrement bouché.

Je défais le nouvel aquastop qui est en place et là je constate qu’il y a deux tamis un rouge et un rose au lieu d’un jaune et au fond ce qui ressemble à un limiteur de couleur blanche ???
Je décide de l’extraire et en effet il est différent il ne comporte que 4 petits trous au lieu de 6 sur le vert.

Je m’empresse donc de bien nettoyer le limiteur vert et le mettre en place dans mon aquastop avec les 2 tamis rouge et rose.

Miracle devant la boite à eau quand je vois que les flux sont plus bruyants et visiblement plus rapide.
Plusieurs test d’entrée d’eau consécutif sont chronométrés à 1mn et 10s soit presque 2 fois plus rapide qu’avant.

Ci joint une photo des aquastops
A gauche le nouveau avant extraction du limiteur blanc .
A droite l’ancien avec le limiteur vert extrait .

Donc enfin il y a un espoir car quelque chose de mesurable a changé .

Avec mes sincères remerciements pour le temps que avez consacré à l’étude de mon problème je vous souhaite RdB un bon dimanche et espère pouvoir donner de bonnes nouvelles d’ici une quinzaine de jours.

Cdt Christian.

Bonsoir Christian,

Toutes les documentations que l’on peut lire sur LV Miele montrent que la valeur du débit d’admission d’eau est un point essentiel.

J’espère donc aussi que nous sommes sur la bonne voie.

Sinon, pour réagir à chaud sur votre réponse d’aujourd’hui :

  • Concernant le limiteur de pression de couleur verte de votre 1er aquastat, Le fait que l’un des 6 petits trous était légèrement bouché pouvait avoir une influence sur le fonctionnement de ce 1er Aquastat. Il faut que j’en retrouve l’explication précise, mais ces petits trous sont destinés à gérer, me semble-t-il, un équilibre de pression entre les deux faces du limiteur.

  • Concernant la pression de votre réseau domestique, la pression que vous obtenez sur le manomètre de votre chaudière est déjà une bonne indication sur celle de votre installation.
    Reste à connaître tout de même la pression au robinet de votre LV. J’avais oublié d’ailleurs de vous demander de quel type était ce robinet. Il arrive en effet qu’une installation d’un appareil sur un robinet dit « auto-perçant » finisse par poser problème car il arrive que l’entrée d’eau sur ce type de robinet finisse par se boucher.
    // Y-aurait-il un risque de cette nature sur l’alimentation du robinet de votre LV ?

Ceci étant, je vous souhaite également un bon week-end et de bonnes vacances avec votre petit-fils si j’ai bien compris.

Cordialement,

RdB

Nous sommes le 14 novembre et le lave vaisselle fonctionne parfaitement. Encore merci à RdB.

Bonjour Christian,

Suis vraiment content que votre LV fonctionne à nouveau parfaitement.
Et merci pour votre retour d’information qui permet de clore proprement le sujet en permettant à ceux qui auraient une défaillance similaire d’y trouver une piste de solution.

Cordialement
RdB

Bonsoir Christian,

J’ai exactement le même problème que vous F13 qui apparait de façon aléatoire. J’ai changé des pièces mais le problème persiste. Par contre si je ne remets pas la parois gauche, il fonctionne sans soucis. J’ai testé la continuité pour voir si ce n’était pas ça…sans succès. Avec le capot ça ne fonctionne pas et sans ça fonctionne sans jamais afficher d’erreur…Avez vous une idée ?

Bonsoir,

Votre demande est adressée à Christian, mais comme j’ai deux hypothèses à propos de votre souci, autant vous les communiquer :

Tout d’abord : L’erreur F13 apparaît lorsque la roue à ailettes du débitmètre n’a pas réalisé le nombre de tours prévus dans un temps prédéterminé (c’est la règle de surveillance du fonctionnement).

Comme votre panne ne se produit plus lorsque l’habillage latéral est déposé, il se peut que cet habillage, appuyant sur la zone du débitmètre situé dans le Remplisseur :

1/ Agisse sur le connecteur du débitmètre qui présenterait un défaut de fixation de sa filerie ou une corrosion au niveau des contacts, ou un enfichage insuffisant, ou autre défaut.

ou

2/ Exerce une pression sur la cage de la roue à ailette du débitmètre, cage qui serait encombrée par un dépôt qui freinerait la roue sous la pression de l’habillage.

Vous devriez vérifier ces deux points.

Cordialement

RdB

Bonsoir,
Je viens de voir que Rdb vous a déjà proposé des vérifications judicieuses.
Pour ma part lorsque j’avais le problème , j’y perdais souvent mon latin car dés que j’intervenais en sortant la LV de son logement il se remettait à fonctionner.
Je vous conseille de faire les vérifications proposées par Rdb et si elles ne sont pas concluantes faire un chronométrage de l’entrée d’eau.
Le temps de remplissage a pratiquement été divisé par 2 en passant à un peu plus d’une minute au lieu de deux lorsque j’ai remis mon ancien limiteur correctement nettoyé.
Bon courage.