Panne lave-vaisselle Beko ART10 (réparé, pompe de cyclage)

Aucune idée. Tout était très bien étanche.

Je suis en sud luxembourg en Belgique.

Pas un climat à faire rouiller tout même si on est copieusement arrosé :smiling_face:.

De plus, le lave-vaisselle est dans la cuisine qui n’est pas humide.

D’autant plus que tout le reste, même l’électronique est sain.

Et rien n indique du tout que la pompe avait une fuite ou que l’enroulement baignait dans l’eau.

On le vois très bien sur les photos.

C’est très localisé en une très petite zone.

Cela restera un mystère.

L’essentiel est que j’ai réussi à réparer la machine.

OK, on avance :wink:
La rouille est au niveau de 3 enroulement. Est localisé en haut ou en bas du moteur, dans son positionnement normal dans la machine ?

On dirait une sorte de gélatine qui a transpiré, plutôt que de la rouille.
Si c’est conducteur, cela vient court-circuiter les lamelles du circuit magnétique, occasionnant une surconsommation du moteur par courants de Foucault. Ce qui a probablement engendré la mise en sécurité de la machine.

Un bon nettoyage de la surface du circuit magnétique devrait remettre le moteur en service.

Je ne saurais pas dire dans quelle sens c’était.

Je ne nettoie rien du tout étant donné que j’ai commandé et installé une nouvelle pompe.

Le lave-vaisselle est à nouveau opérationnel et l’ancienne pompe en morceaux à la poubelle :smiling_face::wink:

Je comprends, mais pour un autre rencontrant ce genre de panne, c’est une solution évitant le remplacement systématique.
Et depuis tout petit j’ai toujours démonté, même les poupées de ma petite sœur, pour comprendre le pourquoi du comment c’est fait. Aujourd’hui, avec mes 72 balais, ça déconne un peu, mais l’intérêt est toujours là :smirk:

Rendez vous dans 2 ans, pour la prochaine panne :stuck_out_tongue_winking_eye:

1 « J'aime »

Je comprends tout à fait.
Mais Je pense honnêtement qu’il faut être calé pour réparer ça et pour trouver la pièce séparée.
Trouver un bobinage correspondant doit être une sacrée galère.
De plus, j’ai tenté de le remettre en place et c’est pratiquement impossible. J’ai dû vraiment forcer pour l’enlever.
Pareil pour le corps de la pompe.
Je ne suis pas non plus pour le remplacement pur et simple, la preuve je n’ai pas remplacé le lave-vaisselle immédiatement , mais dans ce cas là c’était le plus sage surtout vu l’urgence.
On fait deux machines par jour et c’est ingérable à la main.
D’autant plus que ma femme a la fibromyalgie donc une torture chaude mouvement.
Même si on essaye de la soulager au maximum.

Bravo, c’est vous même qui avez résolu la panne en un temps record, avez confirmé par vous même le défaut de la pompe.
Rares sont les gens qui vont jusqu’à ouvrir le moteur de pompe pour s’assurer du défaut.
Vous avez peut-être soulevé un problème de conception. Pour qu’une pompe lâche en deux ans, c’en est probablement un. Vous aviez déjà commander la nouvelle et vous avez bien fait ne de pas conserver l’épave.

Merci d’avoir répondu à mes facéties.
Si je pense que la panne peut se résoudre avec un nettoyage du circuit magnétique, sans certitude. Je n’ai aucune idée de comment ça a pu arrivé, mais ça encourage d’autres ayant le même soucis à démonter comme vous l’avez fait , pour peut-être éviter de remplacer la pièce.

Longue vie à votre machine et bon courage à votre femme.

1 « J'aime »